Votre panier est vide !

Jürgen Klopp déclare que Liverpool soulèvera sa pression sur le

Jürgen Klopp a déploré le fait que Liverpool n’ait pas prévu de «vacances» en Champions League à Salzbourg le mois prochain, mais a insisté sur le fait que ses champions européens allaient pouvoir profiter de la pression pour atteindre les huitièmes de finale en Autriche.
 
Dries Mertens et Napoli montrent à leurs rivaux que Liverpool a ses défauts
 Lire la suite
De manière réaliste, Liverpool a besoin d’un tirage au sort lors de son dernier match de groupe en Autriche pour atteindre les huitièmes de finale, ayant seulement pris un point de sa visite à Anfield mercredi. Une victoire contre l'équipe de Carlo Ancelotti aurait permis de se qualifier avec un match à épargner et d'alléger le fardeau des habitués de la première équipe de Klopp au cours d'un mois de décembre exigeant de neuf matches dans quatre compétitions. Fabinho, le milieu de terrain influent de Liverpool, pourrait être indisponible pendant plusieurs matches après s’être blessé à la cheville lors du match nul 1 à 1.
 
"Je ne veux pas dire que nous en avons besoin [de la pression sur le dernier match] mais nous l'avons toujours", a déclaré Klopp. «Je suis dans quatre ans. Dites-moi quand c'était facile? L'année dernière, nous avons dû gagner à domicile 1-0 contre Naples. Je ne me souviens pas d'un jeu de pression plus grand que celui-là. Vraiment difficile et nous l'avons fait. Maintenant, nous devons aller à Salzbourg. En ce moment, le jeu est terminé et mon problème est que Fabinho est blessé et Brighton, pas Salzbourg.
 
«Mais je sais à quel point les êtres humains sont. les gens souhaitaient pouvoir terminer le groupe ce soir et faire une sorte de jeu de vacances à Salzbourg. C’est la situation. Si nous avons des ambitions en Champions League, nous devons le montrer à Salzbourg. Jusque-là, nous devons montrer nos ambitions en Premier League. ”
 
Klopp a ajouté: «Il était clair que nous voulions terminer ce soir. Nous savions bien avant le match que ce serait difficile contre Naples. C’était difficile l’année dernière, c’est toujours difficile. Ils sont un bon côté. "
 
Fabinho a laissé Anfield avec son pied gauche dans une botte protectrice, craignant qu'il ne soit absent plusieurs semaines avec des lésions aux ligaments de la cheville. Le milieu de terrain du Brésil sera évalué au cours des prochaines 48 heures.
 
Klopp a déclaré à propos de la blessure: «Je ne sais pas [dans quelle mesure]. Il a mal, alors ce n’est pas bon. Il ne pouvait pas continuer et c’est un homme très difficile. Je ne veux pas dire ce que j’attends, car j’espère que ce n’est pas si grave, mais nous en saurons plus, peut-être demain, peut-être le lendemain. Nous verrons."